Lexique du logement social

A.P.L. (Aide Personnalisée au logement) : La CAF (Caisse d'Allocations familiales) peut verser certaines aides aux logements en fonction de la situation et des ressources du demandeur.

D.A.L.O. (Droit au Logement Opposable) : Le droit au logement est garanti par l’Etat, dans les conditions prévues par la loi, aux personnes qui ne peuvent accéder par leurs propres moyens à un logement décent et indépendant.

E.P.C.I. (Etablissement Public de Coopération Intercommunale) : regroupements de communes ayant pour objet l'élaboration de « projets communs de développement au sein de périmètres de solidarité ».

P.L.A.I. (Prêt Locatif Aidé d’Intégration) :
logements réservés aux personnes en situation de grande précarité.

P.L.U.S. (Prêt Locatif à Usage Social) : logements correspondant aux loyers traditionnels applicables dans le parc social.

P.L.S. (Prêt Locatif Social) :
logements attribués aux familles dont les revenus sont trop élevés pour pouvoir accéder aux locations HLM ordinaires, mais trop bas pour pouvoir se loger dans le secteur privé.

H.L.M. (Habitation à Loyer Modéré) : logement géré par un organisme d'habitations à loyer modéré, public ou privé, qui bénéficie d'un financement public partiel, direct (subvention) ou indirect (privilèges variés : crédits, exonérations fiscales, etc).

M.D.E.S. (Ménages en Difficultés Economiques et Sociales) : Dispositif Départemental permettant d’avoir un critère de priorité sur les attributions de logements sociaux.

P.D.A.L.P.D. (Plan Départemental d’Action pour le Logement des Personnes Défavorisées) : cadre institutionnel de définition et d’harmonisation des initiatives en direction du logement des familles en situation précaire.

S.R.U. : Loi du 13 décembre 2000 relative à la Solidarité et au renouvellement Urbain